Les ustensiles utiles pour faire de la pâtisserie

Vous rêvez d’ouvrir votre boulangerie-pâtisserie ? Il est important de bien vous équiper pour réussir vos préparations. Cuillères à mesurer, thermomètre, spatules, moules… les accessoires de cuisine pour devenir un pro de la pâtisserie sont nombreux.

Les ustensiles de pâtisserie à avoir absolument

Un bon pâtissier doit s’équiper convenablement afin de réussir ses cupcakes, crêpes, biscuits, muffins, madeleines, tartes et bien d’autres délices. En plastique ou en métal, les cuillères à mesurer figurent parmi les indispensables. Elles s’avèrent pratiques pour doser vos ingrédients. Pour les ingrédients liquides, un doseur ou une tasse à mesurer avec bec verseur convient davantage. Ensuite, il vous faut un thermomètre. Pour ce qui est des moules, un large choix est à votre disposition. Les moules en silicone sont à privilégier. Un moule antiadhésif est aussi le must. Pour certaines recettes, le soufflé par exemple, il est important de prévoir des plats de cuisson avec ou sans couvercle. N’oubliez pas les plaques et tous les accessoires pour bien mélanger les ingrédients : spatules, batteur électrique, etc. Enfin, il est impératif d’avoir à portée de main du papier aluminium.

En boulangerie, il est important de trouver des équipements de qualité professionnelle. Pour la fabrication du pain notamment, un ensemble de machines est essentiel : le pétrin, le batteur et le mélangeur. Ces équipements se déclinent dans des capacités variables pour correspondre aux besoins, des professionnels comme des particuliers.  

Des matériels de cuisine à avoir

Afin de réaliser de délicieux gâteaux et desserts, d’autres ustensiles de cuisine sont requis. Les robots cuisine ont le vent en poupe ces dernières années. Ils permettent de réaliser plusieurs recettes avec un seul appareil. Néanmoins, vous aurez besoin de quelques ustensiles pour cuisiner, dont un éplucheur pour les légumes tels que les asperges, un ensemble de couteaux de cuisine et un petit matériel pour râper. Des casseroles, des poêles, des bols, une louche, un presse-ail, un moulin à poivre et à sel, un décapsuleur, un tire-bouchon, un égouttoir, un rouleau à pâtisserie, des planches à découper et bien d’autres sont d’une aide précieuse pour vos préparations culinaires. Pour les casseroles, il faut en compter au moins trois. Une cocotte en inox ou en fonte peut aussi s’avérer utile. Enfin, il est toujours appréciable d’avoir une cocotte-minute sous la main pour gagner du temps en cuisine.

La caisse en enregistreuse : autre indispensable dans une boulangerie/pâtisserie

Dans tous les commerces, une caisse enregistreuse est de mise. Désormais, elle se décline en version tactile pour davantage de facilité de manipulation. La caisse enregistreuse tactile présente divers avantages, notamment en matière de tenue de la comptabilité. Un seul appareil suffit pour calculer tous les achats, imprimer les tickets de caisse et faire un relevé de la recette quotidienne.

Certaines caisses enregistreuses embarquent des fonctions pratiques telles que comme la gestion des commandes et des livraisons. Vous avez le choix entre la caisse enregistreuse tactile et la caisse enregistreuse iPad. Pour un choix avisé, diverses fonctionnalités doivent être étudiées, à commencer le suivi en temps réel des stocks. Il peut s’avérer pratique de gérer votre stock sur un seul logiciel.

Il est important également de considérer vos besoins, notamment vos méthodes de paiement. Une caisse enregistreuse tactile connectée à votre tablette s’avère pratique pour les contrôles à distance. Dans tous les cas, le mieux est de vous orienter vers un pack composé d’un logiciel de caisse en ligne, d’une caisse tactile, d’un tiroir-caisse, d’un lecteur de code-barres et d’une imprimante pour les tickets.

Quel budget à prévoir pour ouvrir une pâtisserie ?

Il ne faut pas oublier que l’ouverture d’une boulangerie ou une pâtisserie requiert des fonds assez conséquents. Prenez en compte dans vos calculs les frais administratifs obligatoires : les frais de greffe et frais de publication dans un journal d’annonces légales. Si vous souhaitez suivre un stage de préparation d’installation (SPI), vous devez rajouter 194 euros dans votre budget d’ouverture.

Avec le matériel de façonnage et les unités de stockage, la liste des matériels en pâtisserie/boulangerie à acheter peut vite s’allonger. Ainsi, si vous devez contracter un prêt pour lancer votre activité, il est judicieux de prendre une assurance. Des organismes peuvent vous aider dans cette démarche. Etant donné que les présentoirs, les rangements et les vitrines réfrigérées occupent une part de votre budget, si possible, tournez-vous vers des matériels de boulangerie d’occasion.

Autre alternative, choisir l’option franchise. Ainsi, une grande enseigne peut vous accompagner dans votre projet pour démarrer en toute sécurité. Par la même occasion, vous bénéficiez de la renommée de la maison mère. Néanmoins, il faut compter de 50 000 à 120 000 euros pour le recours à la franchise. De plus, vous devez rendre des comptes à votre franchiseur. Pour ce qui est du local commercial, le choix se porte entre la location et l’achat.